Prêt(e)s à basculer vers la formation à distance ?

Prêt(e)s à basculer vers la formation à distance ?

Digitaliser une formation c’est intégrer les technologies numériques aux différents dispositifs de formation, on parle alors de digital learning.

Les employés sont demandeurs de formation pour les accompagner dans leur progression de carrière et pour leur enrichissement personnel. Ils aiment avoir de la variété dans les modalités qui leur sont proposées : les formations en face-à-face pour la richesse des échanges et des liens ; les formations à distance pour leur facilité d’accès en tout lieu et à tout moment.

Les responsables formation se sont adaptés aux évolutions technologiques et aux attentes de leurs collaborateurs en augmentant la part du blended learning, mélange de face-à-face et de distanciel, dans les parcours de formation qu’ils organisent.

La crise sanitaire que nous traversons actuellement fait sauter les barrières. Les responsables formation doivent être prêts désormais à basculer les formations en pur distanciel en cas de prochaine crise.

Est-ce possible, à l’heure actuelle, de tout basculer en distanciel ? Voici des pistes pour s’y préparer…

Votre politique de formation doit servir les enjeux de votre société et s’adapter à l’organisation du travail dans l’entreprise

Si vous êtes concerné(e)s par la formation dans votre entreprise, vous êtes amené(e)s à définir votre politique de formation et les dispositifs de formation concrets que vous déployez.

Cela suppose de comprendre la différence entre les modalités pédagogiques, qui définissent le style d’apprentissage, et les formats d’apprentissage qui représentent les supports sur lesquels on apprend.

Voici une courte description de ces modalités :

Chaque modalité ou format pédagogique présente des bénéfices et des inconvénients et répond plus ou moins aux enjeux et contraintes des responsables de formation :

  • Rendre la formation accessible à distance, en tout lieu et à tout instant ;
  • Diminuer les coûts masqués de la formation en présentiel qui représentent jusqu’à 50% de coûts de formation : déplacement, restauration, non production des équipes mobilisées, ressources internes pour gérer la logistique ;
  • Mesurer et maximiser l’impact des formations ;
  • Moderniser ses formations, …

Pour mieux comprendre et choisir, voici une courte description des modalités et formats pédagogiques prédominants en 2020.

Petits rappels sur les modalités pédagogiques les plus en vogue en 2020

Le social learning : c’est l’apprentissage entre pairs (par et avec ses pairs). Il s’agit d’échanger, de communiquer et de partager. L’être humain est « câblé » pour apprendre des autres, de façon informelle autour d’une tasse de café, ou formelle dans une salle de classe.

En distanciel, l’interaction entre les pairs se fait par l’usage d’outils collaboratifs comme les réseaux sociaux, des forums, des chats, etc.

Cette modalité pédagogique présente un intérêt pour rompre la solitude qui est un problème souvent évoqué par les apprenants en formation à distance. Grâce aux interactions entre collaborateurs, elle résout ce problème.

L’apprentissage par les pairs est bien souvent informel et les apprenants ne ressentent pas qu’ils fournissent un effort d’apprentissage, ce qui permet de favoriser l’engagement et la motivation. Il reste cependant compliqué à structurer, sous peine de le dénaturer. En effet, dans un cours « classique », les notions abordées sont définies à l’avance par les professeurs ou le formateur. Dans un apprentissage par les pairs, les notions partagées dépendent de l’expérience de chacun et de la direction que prennent les échanges.

adaptive learning formation distancielle

L’adaptive learning : c’est l’apprentissage personnalisé, chaque apprenant suit son propre parcours de formation en fonction de ses besoins et de ses connaissances.

Il est très compliqué à mettre en œuvre en présentiel car il suppose de créer des groupes de travail aux lacunes homogènes et donc de connaître le niveau des participants pour organiser les groupes de travail.

Il est plus simple à mettre en œuvre en distanciel grâce à l’utilisation de quiz en amont de la formation pour organiser les modules proposés à chacun en fonction de ses besoins. C’est cette technique qui est employée chez Nouvelles Donnes et qui permet de maximiser la pertinence et l’impact des formations.

Le micro learning : est une méthode d’apprentissage par petites touches qui propose des modules de formation qui durent en général 1 à 5min.

Ce type d’apprentissage s’est beaucoup développé pour répondre aux changements du fonctionnement de nos comportements et de notre cerveau. En effet, aujourd’hui chaque personne a tendance à passer d’un sujet à un autre très rapidement, favorisé par l’émergence des réseaux sociaux et notamment Youtube.

Le micro learning se situe à l’opposé des apprentissages traditionnels où l’on peut étudier un même sujet pendant de longues heures. Il permet notamment d’apprendre n’importe quand, et donc permet d’insérer des séquences de formation dans un planning déjà bien rempli. Cela présente un bénéfice pour rendre les formations plus agiles et digestes.

mobile learning formation distancielle

Le mobile learning permet un accès continu et flexible grâce à la mise à disposition des contenus de formation sur téléphone, ordinateur ou tablette, dans un format adapté à la lecture sur ces supports. Grâce au mobile learning, l’apprenant a la liberté de choisir quand et où il veut apprendre et ainsi de profiter du fameux ATAWAD : any time, anywhere, any device !

La combinaison du micro-learning, du mobile learning et de l’adaptive learning est aujourd’hui un « must have » de la formation. Elle permet d’optimiser les apprentissages, de gagner du temps de formation, d’offrir la liberté attendue par chaque apprenant. C’est le format privilégié par Nouvelles Donnes dans ses dispositifs DailyFi et ND2D.

La différence entre modalités pédagogiques et formats d’apprentissage

Ce qui plait aujourd’hui, c’est la diversité des modalités et des formats car cela permet de rendre la formation ludique, dynamique et moderne.

Le format digital le plus répandu reste le e-learning. Il existe depuis presque vingt ans et pour caricaturer, il prend généralement la forme d’une présentation animée et dynamique qui mêle des séquences explicatives avec vidéos, textes et voix off, …

Rapides, simples et efficaces, les quiz sont un indispensable de la formation. Ce format permet un apprentissage actif qui stimule l’apprenant. Il permet d’avancer rapidement et d’apprendre en s’entraînant ce qui est particulièrement efficace pour apprendre par petite touche, notamment en déplacement et pour les formations récurrentes qui visent à maintenir les compétences.

Le vidéo learning consiste à utiliser des vidéos pour transmettre de l’information. C’est une tendance forte de l’apprentissage en ligne aujourd’hui qui s’est largement démocratisé.

A titre d’exemple, Youtube est la 1re plateforme de vidéo learning au monde puisqu’elle regorge de séquences vidéo explicatives qui permettent d’apprendre une recette de cuisine, à réparer son ordinateur ou se maquiller…

Le webinar et la classe virtuelle : il s’agit de 2 formats très utilisés et qui permettent de numériser un cours en présentiel. Le webinar correspond à un cours magistral, à ce titre, il n’y a pas ou peu d’échanges entre le formateur et les participants. La classe virtuelle correspond à des travaux dirigés, le formateur et les participants échangent en direct par visioconférence.

Ces formats sont très plébiscités pour remplacer les formations en présentiel.

Les serious games : c’est un format qui s’approche du jeu vidéo, la formation se déroule dans un environnement immersif qui permet de découvrir et d’apprendre. Les serious games sont souvent utilisés pour sensibiliser à la culture de l’entreprise et mettre en situation dans la vie réelle.

réalité virtuelle serious game

Dans la continuité des serious games, on voit émerger la réalité virtuelle. Ceformat pédagogique consiste à plonger l’apprenant d’un monde fictif ou réel immersif grâce à l’utilisation d’un casque de réalité virtuelle. C’est un format qui permet d’engager l’apprenant et le mettre en situation semi-réel.

Le reproche régulièrement fait à ces 2 derniers formats est le problème du coût et de la faible capacité de modification des supports.

mooc formation en ligne

Les MOOC, pour Massive Open Online Courses ou cours en ligne ouverts et massifs, sont des dispositifs de formation en ligne qui permettent de former un grand nombre d’inscrits. Initialement destiné aux étudiants, ce format séduit beaucoup et s’applique dorénavant à tous les domaines. Il s’agit d’une formation à distance qui se déroule généralement sur 4 à 6 semaines. Chaque semaine, l’étudiant se voit proposer un programme d’apprentissage spécifique qui s’appuie sur des formats variés (vidéos, quiz, webinar, classes virtuelles, …). Des exercices sont généralement à réaliser pour valider sa semaine et sa formation. Les MOOC permettent d’obtenir une qualification ou un diplôme qui peuvent être partagés en ligne pour favoriser l’employabilité de l’étudiant.

En entreprise : les MOOC prennent la forme de COOC (Corporate Open Online Courses).

Que choisir pour digitaliser sa formation ?

Si vous vous posez la question de digitaliser vos formations, vous devez au préalable identifier les populations à former, les sujets clés, les objectifs de votre formation, le budget disponible, le mode de vie personnel et professionnel de vos équipes (nomades ou sédentaires), les outils numériques mis à disposition des salariés (ordinateur fixe, portable, tablette, téléphone) …

A partir de là, vous devez faire le choix des modalités pédagogiques et formats à utiliser.

Les professionnels de la formation comme Nouvelles Donnes sont là pour vous aider pour définir votre politique de formation et la mise en place des meilleurs dispositifs.

Pour nous contacter : cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.