La cartographie des compétences : pour qui ? pour quoi ?

La cartographie des compétences : pour qui ? pour quoi ?

Une bonne gestion des ressources humaines consiste à définir les compétences nécessaires pour chaque poste au sein de l’entreprise.

La cartographie des compétences sert à définir ces compétences-clés. La différence entre compétences requises et compétences disponibles doit donc être clairement définie.

La cartographie : à quoi ça sert ?

Evaluer les besoins en recrutement

Grâce à la spécification des compétences requises, il est plus simple de poser les bases de la fiche de poste du futur collaborateur et de mettre en avant les caractéristiques essentielles que doit posséder un candidat à l’embauche.

Evaluer les besoins en formation des collaborateurs

Etudier les écarts entre l’acquis et le requis permet d’identifier les zones de progression. Cela permet de mettre en place les bonnes actions de formation, au bon moment, et ce au niveau individuel et collectif.

Evaluer la pertinence d’une action de formation

La cartographie des compétences indique le niveau des collaborateurs pour chaque compétence, elle permet d’évaluer la pertinence d’une action de formation en fonction du niveau attendu par l’entreprise. Si celui-ci est jugé suffisant, la demande pourra être refusée ou réorientée. à Maîtrise du budget de formation.

Fluidifier les mobilités internes

Parce que la cartographie des compétences explore à la fois les compétences transverses et les compétences métiers, il devient plus simple de gérer les mobilités internes. En effet, se dessineront naturellement des ponts entre les métiers. En faisant évoluer les différentes compétences d’un collaborateur par l’expérience ou par la formation, la cartographie permettra de visualiser ses potentielles adéquations avec d’autres positions dans l’organisation.

Objectiver les décisions RH

Valider ou refuser une formation à partir de critères précis, accorder une augmentation de rémunération en cas d’évolution notable du niveau de compétences. Le référentiel liste, décrit et évalue les compétences pour en faciliter le développement. Avec cet outil accessible à tous, les collaborateurs peuvent comprendre ce que l’entreprise attend d’eux et anticiper leur évolution de manière objective et fondée sur des éléments tangibles.

La cartographie : un outil pour qui ?

Les managers

Ils repèrent les points forts et les points faibles individuels et collectifs.

Ils réfléchissent à la constitution et au fonctionnement de leurs équipes.

Ils définissent et répartissent les tâches.

  • Management des personnes : ils cartographient les compétences disponibles chez la personne et requises dans le poste pour réaliser la meilleure adéquation poste-personne possible.
  • Management d’équipe : ils gèrent les départs/arrivées en fonction de la cartographie collective de l’équipe et réfléchissent à la complémentarité des compétences au sein d’une équipe pour être performante dans la durée.

Les directeurs et responsables des ressources humaines

Ils bénéficient d’une vision globale du capital humain de l’entreprise : visualisent l’évolution des métiers, les compétences clés à garder ou acquérir, les efforts d’actualisation de compétences à mettre en place (formation, coaching…).

Ils sont aidés dans leurs prises de décisions : besoins de formation, niveau de rémunération.

Les responsables de formation

Ils sont aidés dans la mise en place des plans de formation : la cartographie leur fournis un référentiel pour choisir les formations adéquates et évaluer les résultats de formation.

Les collaborateurs

Ils comprennent les attentes de l’entreprise.

Ils réalisent un autodiagnostic : identifient leurs points fort et leurs points à retravailler.

Ils se situent par rapport aux autres collaborateurs.

A quoi ça ressemble ?

Il existe plusieurs moyens de représenter la cartographie des compétences.

Nouvelles Donnes a choisi le diagramme de Kiviat, aussi appelé diagramme en radar, en étoile ou en toile d’araignée.

Celui-ci est parfaitement adapté à une comparaison selon plusieurs critères quantitatifs. Il permet une représentation claire et précise de la montée en compétence du collaborateur sur chaque critère.

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre offre de cartographie ou essayer un de nos dispositifs de formation, contactez Samuel Plassmann pour une démonstration gratuite : Samuel.plassmann@nouvellesdonnes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.